Doshi's blog

Thème:

L'Épopée russe №1 – alphabet et conventions

— ~3mn de lecture

Dans cet article introductif sur le russe, je vais vous présenter l’alphabet cyrillique utilisé en russe, ainsi que les différentes conventions de transcriptions que je vais adopter tout au long des articles à venir.

Allez, c’est parti :

L’alphabet

Chaque tableau consistera en :

1. Les lettres identiques au français

Lettre Prononciation API Prononciation en français Transcription française
А а /a/ a a
К к /k/ k k
М м /m/ m m
О о /o/ o o
С с /s/ c (citrouille) s, ss
Т т /t/ t t

2. Les lettres qui ressemblent aux lettres françaises mais qui se prononcent différemment

Lettre Prononciation API Prononciation en français Transcription française
В в /v/ v v
Е е /j/ e, ie, ye
Ё ё /j/ io io, yo
Н н /n/ n n
Р р /r/ r r
У у /u/ ou ou, u
Х х /x/ Inexistant 1 kh, h

3. Les lettres connues de ceux qui connaissent l’alphabet grec

Lettre Prononciation API Prononciation en français Transcription française
Г г /g/ g dur (guitare) g, gu
Л л (il s’écrit parfois Λ) /ɫ/ l l
П п /p/ p p
Ф ф /f/ f f

On pourrait rajouter р ici, étant donné sa ressemblance avec le ρ grec, mais j’en ai déjà parlé dans la section précédente, il faut faire des choix dans la vie.

4. Les petits nouveaux

Lettre Prononciation API Prononciation en français Transcription française
Б б /b/ b b
Д д /d/ d d
Ж ж /ʐ/ j j
З з /z/ z z
И и /i/ i i
Й й /j/ i bref ï
Ц ц /t͡s/ ts ts
Ч ч /t͡ɕ/ tch tch
Ш ш /ʂ/ ch ch
Щ щ /ɕ/ ch « bouche ouverte » chtch 2
Ы ы /ɨ/ Inexistant 3 y
Э э /ɛ/ é é
Ю ю /j/ you, iou iou, ïou, you
Я я /j/ ya, ia ia, ïa, ya

5. Les deux zigotos

Plus de tableaux pour cette partie, pour une simple et bonne raison : les deux lettres qu’il nous manque ne se prononcent pas.

ь (« signe mou »)
Cette lettre rend molle la consonne qui la précède. On parle de vélarisation.
ъ (« signe dur »)
Sépare la consonne qui la précède de la voyelle qui la suit, les rendant autonomes dans la prononciation. Cela se traduit notamment par une légère pause, et cela revient à rendre dure la consonne qui le précède. On parle de palatalisation

Ici, ь sera transcrit « ’ » comme dans la transcription française normalisée, et ъ sera transcrit arbitrairement par « ° », étant donné qu’il n’a pas de transcription normalisée.

L’accent en russe

En russe, chaque mot possède une syllabe accentuée, et elle est très importante. Comme la diphtongue n’existe pas, chaque syllabe correspond à une voyelle, donc l’accent sera noté avec un accent aigu (ex : а́).

À noter que dans la langue normale, l’accent n’est pas noté, il faut juste savoir où il se trouve.

  1. Inexistant en français, mais existant dans d’autres langues : c’est le j espagnol, ou le ch allemand. Pour ceux n’ayant fait ni espagnol, ni allemand, il se prononce en essayant de produire un son de raclure. Je vous invite à regarder la page Wikipedia où sont listés plus d’exemples de langues qui possèdent ce son, ainsi qu’un enregistrement du son. 

  2. Cette transcription étrange m’a fait me demander à elle seule si je n’allais pas utiliser une transcription spéciale à ce blog. Je l’aurais transcrit par sh, mais il doit y avoir une raison pour cette transcription. Finalement, j’ai décidé de garder la transcription normalisée. 

  3. Le son n’existe pas en français, mais Wikipedia dit « i postérieur ». Imaginez le son étouffé que vous feriez si on vous tapait dans le ventre. C’est à peu près le son de ы. Personnellement, j’ai un mal fou à le prononcer correctement. Mais encore une fois, je vous invite à lire la page wikipedia 


Il n'y a pas de commentaires sur ce blog, cependant, n'hésitez pas à me faire des remarques sur cet article (ou autre, d'ailleurs). Que ce soit via Mastodon, Twitter, XMPP ou encore par mail, je serai ravi de voir que des gens me lisent pour de vrai