Doshi's blog

Thème:

J'ai vu : Pentagon Papers

, — ~3mn de lecture

Dans l’avion retour de mes vacances en Afrique du Sud, j’ai regardé Pentagon Papers. Pour ceux qui ont la flemme de lire : j’ai adoré. Pour les autres, ça continue en bas.
Et si vous l’avez pas vu, ça contient probablement des spoilers.

Déjà, le film est un peu compliqué à suivre au début : qui est qui ? Ok la meuf a l’air d’être un personnage central. Mais elle est du Post ou du Times ? C’est qui les gentils ? C’est qui les méchants ? (mais ça c’est une bonne chose que ce soit flou, j’aime bien)

Ça se clarifie par la suite : ok c’est bon, elle dirige le Post, ok eux c’est des types du Post aussi, le Times on s’en fout un peu. Nickel.

Le monde éditorial dépeint, c’est un truc que j’aime pas mal. J’aime beaucoup les journalistes de films : investigateurs, avec un souci du devoir, des gens pour pas que le gouvernement fasse n’importe quoi. Et puis les images de machinerie d’imprimerie, avec les rouages et tout j’ai rien à dire à part : :blobaww:

Mais ma partie préférée, c’est le rush pour analyser le rapport vers le milieu-fin du film. Toute l’effervescence des journalistes qui ont un scoop de malade, à bosser comme des dingues sur ce rapport, à s’entraider, à gueuler dans la pièce, gnnn j’aime trop. Et surtout, SURTOUT, le courage colossal de Katharine Graham. Elle a tout a perdre mais elle y va quand même. Et la scène où elle rabat le caquet de Arthur Parsons EN ROBE DE CHAMBRE c’est vraiment jouissif. J’avais jamais vu de films avec Meryl Streep avant, mais j’adore cette actrice 1, elle a une élégance et un charisme de dingue.

J’aime bien cette problématique du lancement d’alerte. Comme quoi les puissants ils font des trucs de merde dans le dos des gens, et ça serait le lanceur d’alerte qui est en tort, accusé de trahison et tutti quanti. C’est vraiment de la merde le pouvoir 2, j’aime pas ça du tout. Mais j’ai pas réfléchi à une alternative qui marcherait bien à toutes les échelles (et j’ai franchement la flemme / autre chose à faire).

Pour finir, j’ai passé le film à me dire que la musique étant quand même franchement pas mal, pour découvrir au générique que c’était pas étonnant, étant donné que c’est fucking John Williams qui s’en est chargé !

Bref, foncez voir ce film il est vraiment intéressant.

  1. En parlant d’acteur⋅ice, j’ai réussi à reconnaitre que Roger Clarke, le juriste, c’était le perso principal de Black Mirror 4x1 (Jesse Plemons); et que son associé (qu’on voit très très peu) c’est Jared/Donald dans Silicon Valley (Zach Woods) ! Et j’ai passé tout le film a me dire que l’acteur de Ben Bagdikian (Bob Odenkirk) me disait furieusement quelque chose, alors que c’était tout simplement Saul de Breaking Bad 

  2. Mais après on va me taxer d’anarchiste si je continue :p 


Il n'y a pas de commentaires sur ce blog, cependant, n'hésitez pas à me faire des remarques sur cet article (ou autre, d'ailleurs). Que ce soit via Mastodon, Twitter, XMPP ou encore par mail, je serai ravi de voir que des gens me lisent pour de vrai